La convention d’indivision présente deux attraits majeurs dans le pacte civil de solidarité placé sous l’égide de la séparation de biens. D’une part, elle permet de définir les modalités de gestion des biens qui seront achetés en indivision par les partenaires. En effet, même placée sous le régime de la séparation de biens, la vie à deux entraînera inéluctablement des achats en commun ; il convient donc d’anticiper, dès la convention, le sort de ces biens.
D’autre part, la convention d’indivision permet d’aménager le régime de la séparation de biens et de donner plus de droits à son partenaire, sans toutefois tomber dans le régime du PACS soumis à l’indivision.

Une convention d’indivision à prévoir dans la convention de PACS :

Dans l’absolu, aucune obligation n’est faite aux partenaires d’insérer une convention d’indivision dans leur convention de PACS. Cependant cela revêt une importance pratique non négligeable.

Prévoir la convention d’indivision dans la convention de PACS permettra son application immédiate ; tous les biens achetés en commun seront ainsi soumis à cette convention d’indivision, sauf si une convention spécifique est faite ultérieurement pour un bien particulier. En revanche, ne pas prévoir de convention d’indivision, c’est obliger les partenaires à en faire une pour l’achat de chaque bien en commun.

Par ailleurs, il peut être utile de prévoir dès la conclusion du PACS placé sous le régime de la séparation de biens, que tel ou tel bien acquis individuellement par l’un des partenaires durant le pacte civil de solidarité sera automatiquement un bien indivis et appartiendra pour moitié à chaque partenaire. Cela permettra aux partenaires de créer entre eux une sorte de petite « communauté de biens ».

Comment conclure une convention d’indivision ?

Les conventions de PACS séparation de biens My-PACS incluent une convention d’indivision ayant vocation à s’appliquer, à défaut de convention contraire, pour les biens achetés en indivision par les partenaires.

En revanche, si votre convention de PACS placée sous le régime de la séparation de biens ne prévoit pas de convention d’indivision, quelques règles doivent nécessairement être respectées pour rédiger cette convention :

  • aux termes de l’article 1873-2 du Code civil, la convention d'indivision doit être établie par écrit, un simple accord oral n'étant pas valable juridiquement,
  • la convention doit mentionner les biens indivis,
  • conformément à l’article 1873-3 du Code civil, la durée de la convention peut être déterminée (elle ne peut pas alors excéder 5 ans, ce délai étant néanmoins renouvelable) ou indéterminée (elle dure alors tant que le partage n'a pas eu lieu).

Créez votre convention de PACS personnalisée en ligne dès 19,90 € !